03/08/2010

Lettre ouverte aux militants et sympathisants du PSE

« Les militants du Parti des socialistes européens font un travail des plus importants. Vous bâtissez des ponts au-dessus des frontières, et créez une véritable démocratie transfrontalière.»

 

Voici ce que déclarait Poul Nyrup Rasmussen, président du PSE, à Madrid en 2008. Mais que veut dire « bâtir une démocratie européenne» pour nous, militants du PSE ?

 

Le traité de Lisbonne prévoit que le président de la Commission européenne doit venir de la famille politique qui remporte les élections du Parlement européen.

 

L'année passée, le PSE et ses partis membres ont été incapables de s'entendre sur un candidat-tête de liste qui aurait pu mener notre campagne des élections européennes. Notre parti a été réduit au silence et nous ne sommes pas parvenus à éveiller le soutien de la population européenne en faveur de notre vision d'une nouvelle Europe sociale.

 

La conséquence fut la reconduction de Barroso, et le maintien de l’inertie et d’une attitude suffisante au cœur même du gouvernement européen face à la crise économique, à l'exclusion sociale et aux demandes d'une plus grande égalité. Imaginons un instant à quel point la réponse de l'Europe serait aujourd’hui différente en termes de création d’emplois, de transition vers une économie verte, de cohésion sociale, et d’égalité entre les sexes, si nous avions gagné ces élections et si la Commission était dirigée par un socialiste ou un socio-démocrate européen.

 

Nous ne pouvons pas accepter de faire les mêmes erreurs encore et encore. En 2014, le peuple retournera aux urnes pour élire un nouveau Parlement européen. Cette fois-ci, le PSE a accepté de désigner un candidat-tête de liste pour mener notre campagne et ainsi accroître nos chances de victoire. Mais ce candidat du PSE ne peut pas être choisi à huis clos, ou uniquement par les dirigeants des partis membres. Poursuivre la démocratisation de l'Europe exige que le PSE montre la voie et soit le premier à se démocratiser lui-même.

 

Et comme le déclarait Poul Nyrup Rasmussen à Madrid en 2008, « les militants du PSE ... bâtissent des ponts au-dessus des frontières, et créent une véritable démocratie transfrontalière. »

 

Nous voulons être impliqués dans la sélection du candidat qui mènera la campagne de notre parti en 2014.

 

Nous voulons faire de la démocratie européenne une réalité pour les citoyens ordinaires.

 

Nous exigeons la tenue d'élections primaires, impliquant les membres du PSE à travers l’Europe, afin d’investir notre candidat à la présidence de la Commission européenne.

 

Rejoignez la Campagne pour une primaire du PSE !

 

Co-signé :

Desmond O'Toole (Coordinateur, militants PSE Dublin)

José Reis Santos (Coordinateur, militants PSE Portugal)

 

Je soutiens cette démarche et je vous invite à visiter le blog de la campagne (en cliquant sur l'image ci-dessous).

 

activists-logo2.jpg

12:46 Écrit par Joël dans Europe | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

Commentaires

Si vous êtes un utilisateur de Facebook, vous pouvez soutenir la campagne pour une primaire du PSE via le groupe suivant :
http://www.facebook.com/#%21/group.php?gid=139773746044558&ref=mf

Écrit par : Joël Cordier | 03/08/2010

Les commentaires sont fermés.